Dans la vie, des accidents peuvent arriver en tout temps. Malheureusement il peut arriver que ces accidents laissent de graves séquelles telles que par exemple la perte de la mobilité. Très difficile comme coup mais comme on le dit, avec du courage et un accompagnement moral, la vie pourra continuer. Mais à ce niveau, il y a encore une difficulté qui se pose celle des escaliers. La majorité des maisons construites disposent au moins d’un escalier et tout le monde n’a pas les moyens de déménager à cause de l’accident. Mais comment remédier à ce problème ? Pour vous soulager, les montes escaliers ont été créés.

Qu’est-ce qu’un monte escalier ?

Comme son nom l’indique le monte escalier est un appareil, un dispositif qui permet aux personnes qui ont du mal à prendre les escaliers, d’aller soit au rez de chaussée, soit de monter à l’étage. Avec cet appareil, vous n’aurez plus à faire un grand effort pour vous déplacer. Il est souvent utile aussi pour les personnes âgées qui se déplacent difficilement. Composé d’un siège mobile, d’un moteur et de rail, le monte escalier a prouvé dans plusieurs cas son utilité. C’est d’ailleurs pour cette raison que plusieurs modèles de ce dispositif ont été créés pour rendre son utilisation encore plus facile.

Quels sont les différents modèles de monte escalier ?

Il existe plusieurs modèles de monte escalier que nous essaierons de voir.

La chaise élévatrice : ce modèle de monte escalier est prêt à vous faire franchir tous les étages d’un immeuble. Tout comme un monte escalier classique, il est composé d’un siège roulant qui se déplace sur des rails permettant les mouvements de montée et descente. En plus, elle est moins encombrante car elle dispose d’un système permettant de replier la chaise après usage, ce qui permettra une plus libre circulation des autres personnes ayant toute leur mobilité.

Le fauteuil monte escalier : il est semblable à un simple fauteuil roulant mais est plus dynamique dans le sens où, il permet à son utilisateur de gravir les marches d’escalier contrairement à un fauteuil simple. Des capteurs y sont installés pour vite détecter  s’il y a des marches qui seront franchies ce qui déclenche son système escalier.

Le monte escalier électrique : ce modèle à la différence des autres dispose de commande qui puisse le diriger à distance. C’est un modèle que beaucoup de personne utilisent car il est très pratique et garantit une sécurité à son utilisateur.

Tous ces modèles répondent chacun à une catégorie de monte escalier. En effet, il existe au moins 4 catégories de monte escaliers dont nous pouvons citer : le monte escalier extérieur qui s’installe à l’extérieur des maisons et bâtiments, le monte escalier intérieur qui est fixé dans la maison et dans les différents halls, le monte escalier droit qui vous permet de franchir les escaliers fait de manière linéaire, et enfin le monte escalier courbe qui vous permet de franchir les escaliers fait en zig-zig.

Une fois que vous avez une idée sur les différentes variétés d’un monte escalier abordons le sujet qui rend perplexe : celui du choix du monte escalier. En effet, il faut que cet appareil procure un certain confort à son utilisateur et soit vraiment adapté à vos escaliers.

Comment donc bien choisir un monte escalier ?

Avant de vous lancer dans l’achat d’un monte escalier, il est important que vous identifiiez d’abord vos besoins. Ainsi donc :

. Commencez par déterminer le type d’escalier que vous avez chez vous

Comme on l’a vu plus haut, il existe plusieurs types d’escaliers aussi. Du coup, il faut savoir quel catégorie de monte escalier sera adapté à votre escalier. Ensuite,

. Déterminez le type de monte escalier que vous désirez utiliser

Nous avons vu qu’il existe plusieurs types de modèles de monte escalier. Alors, à vous de savoir lequel des modèles vous désirez.

. Intéressez-vous au confort et à la sécurité du dispositif

Lorsqu’on veut utiliser un appareil, il est clair qu’on veuille avant toute chose que cet appareil nous procure un confort dans son utilisation. En effet, l’utilisateur doit pouvoir se sentir à l’aise quand il en fait usage. En dehors de cela, il faut qu’un minimum de sécurité soit au rendez-vous. Du coup, il faut vérifier correctement tout le dispositif de sécurité qui accompagne le monte escalier avant de le prendre. La vie de son utilisateur en dépend.

Les différents accessoires qui accompagnent le dispositif peuvent aussi faire partie de vos études de comparaison. En effet, pour marquer la différence, certains fabricants dotent leurs appareils de plusieurs accessoires tels que par exemple, des pose-pieds, et des ceintures de sécurité. Aussi, certains sièges sont dotés de coudoirs afin que vous puissiez vous y asseoir très confortablement.

. Etudiez le prix

Le prix est un facteur décisif dans l’achat d’un monte escalier. Lorsque vous avez fini de déterminer et analyser les autres critères, il est important que vous étudiiez le prix du dispositif. Il ne faudrait pas dépenser plus que ce vous avez. Il est donc nécessaire pour vous de rechercher un dispositif dont le rapport qualité prix est garanti.

En tenant compte de tous ces critères, soyez certain que vous achèteriez un bon monte escalier. Mais essayons un peu de voir comment cet appareil fonctionne.

Comment fonctionne un monte escalier ?

Après avoir fait appel à un professionnel pour l’installation du monte escalier, la personne qui veut se servir de cela s’installe dans le fauteuil ou le siège. Une fois bien installée, elle déclenche le processus de départ en se servant soit d’une télécommande, soit d’un bouton qui est installé au mur ou en appuyant sur le bouton départ qui se trouve installé sur l’accoudoir du siège même. Une fois mis en marche, vous vous déplacer grâce aux rails qui sont en dessous du siège jusqu’au point où vous voulez descendre. Lorsque vous arrivez à la fin des escaliers, le dispositif même s’arrête et vous pouvez donc descendre tranquillement du siège.